a

Lorem ipsum dolor sit amet, conse ctetur adip elit, pellentesque turpis.

Foire aux questions

1. Est-ce que l’Antre-Jeunes est une maison des jeunes ?

Non.  Malgré son nom puisse porter à confusion, la mission de l’Antre-Jeunes est différente de celle d’une maison de jeunes.  Pour fréquenter l’Antre-Jeunes il faut s’inscrire et avoir le désir de travailler sur soi.

28605001 - concept of question with a sketch of a businessman
2. Un parent ou un professionnel trouve qu’un jeune vit des difficultés, mais le jeunes dit ne pas avoir de malaise. Est-ce quand même possible pour lui de fréquenter l’Antre-Jeunes ?

La décision de fréquenter ou non la ressource revient au jeune.  Si ce dernier a la perception qu’il ne vit aucune difficulté, l’Antre-Jeunes ne peut rien y faire.  Cependant, nous sommes conscients qu’un jeune peut avoir besoin d’être stimulé ou rassuré quant à l’intégration éventuelle dans l’un de nos groupes.  C’est pourquoi nous proposons à chacun de faire 5 semaines d’essai, question de prendre une décision en connaissance de cause.  Cette période d’essai permet au jeune d’expérimenter la vie de groupe, les activités à l’Antre-Jeunes ainsi que les rencontres individuelles, tout en donnait à l’équipe d’intervention l’occasion de vérifier son degré de motivation à cheminer.

3. Est-ce que l’Antre-Jeunes coute quelque chose ?

Non. L’Antre-Jeunes c’est gratuit et ça le restera. Pour être cohérent avec nos valeurs, notamment l’égalité et la liberté, nous choisissons d’offrir nos services gratuitement. Nous pensons que les jeunes devraient être libres de cheminer, d’être aidé et de se développer sans égard au moyen financier à sa disposition.

4. Est-ce que les jeunes doivent absolument avoir du transport pour venir à l’Antre-Jeunes ?

Oui.  Les parents doivent s’engager dans le transport de leur enfant à chaque semaine de façon régulière.  Il peut être possible aussi pour des jeunes de prendre le transport en commun.  Dans tous les cas, l’Antre-Jeunes n’offre pas le service de transport.

5. Est-ce qu’il y a de l’Antre-Jeunes durant l’été ?

Non.  La période d’ouverture de l’Antre-Jeunes se situe de mi-septembre à mi-juin environ.

42303938 - question mark, road sign, sign.
6. Un jeune peut-il commencer à fréquenter l’Antre-Jeunes n’importe quand dans l’année ou doit-il absolument débuter en septembre ?

Un jeune peut intégrer un groupe tout au long de l’année entre septembre et avril, dans la mesure où il des places disponibles.

7. Une fois admis, combien de temps un jeune peut aller à l’Antre-Jeunes ?

Il n’y a pas de temps fixe.  C’est le jeune qui décide de son rythme et de son besoin.  Certains vont demeurer quelques mois, alors que pour d’autres ce sera quelques années.  La moyenne est d’environ 1 an et demi.

29125624 - question mark on a sticky note against grained wood
8. Quel territoire l’Antre-Jeunes couvre-t-il ?

Pour fréquenter l’Antre-Jeunes, il faut habiter ou aller à l’école sur le territoire de la MRC Rivière-du-Nord, c’est-à-dire Saint-Jérôme, Saint-Colomban, Sainte-Sophie, Saint-Hippolyte et Prévost.

9. Est-ce qu’un jeune peut venir faire seulement un type d’activités ou alors bénéficier seulement des rencontres individuelles ?

Non.  À l’Antre-Jeunes on s’intègre dans un groupe et on participe à toutes les activités, même celles qui sont moins motivantes pour tel ou tel jeune.  De la même manière, il s’agit d’un processus qui allie intervention de groupe et individuelle.  Les deux sont essentielles au cheminement des jeunes à l’Antre-Jeunes.

10. L’Antre-Jeunes est-elle une ressource pour les délinquants ?

L’Antre-Jeunes est un organisme qui travaille en prévention et qui aide des jeunes qui vivent, chacun à leur manière, certaines difficultés. Bien qu’il s’agisse d’une minorité, certains d’entre eux peuvent avoir commis de petits délits. Par contre, comme les jeunes qui fréquentent l’Antre-Jeunes le font sur une base volontaire et chacun s’engage à respecter certaines règles pour fonctionner en groupe. Ainsi, les comportements intimidants ou violents ne sont pas tolérés ici.